Témoignage Olivier JODAR

  • Post category:Témoignage

Olivier JODAR alias DJ OLYSH, fait aujourd’hui parti des Dj émergents de la scène bordelaise. Il a eu l’opportunité de se produire dans diverses villes de France, mais aussi en Espagne ou encore en Nouvelle Calédonie. Ancien élève de la Art School en formation Dj Producer, il nous livre son témoignage sur son parcours.

  • Quels sont tes styles de musique de prédilection ? Qui sont les artistes qui t’influencent le plus musicalement ?

Je suis très ouvert par rapport à ce que j’écoute, je peux écouter du Rock des années 60 comme de la Disco, mais aussi du Hip-Hop / RnB des années 90-2000 sans oublier les musiques latines que j’affectionne tout particulièrement (salsa, bachata, etc.).

Je mixe principalement de la Bachata car j’anime souvent des événements latino, mais aussi des musiques plus généralistes aux tendances « black music » (Dance Hall, Hip Hop, RnB, Soul.. ). 

Les artistes qui m’influencent sont Dj Tronky, David Pedron, mais aussi des groupes de musique comme Aventura, Grupo Extra…  Dans un style plus généraliste, je suis admirateur des parcours exceptionnels de Dj Snake, Martin Garrix ou encore David Guetta

  • Où en es-tu dans ton parcours professionnel ?

Aujourd’hui, je suis DJ à Bordeaux, principalement orienté dans la musique latine. 
J’ai été Dj résident dans divers bars à Bordeaux notamment à la Distillerie, au El Cubanito,  au Xaintrailles, ou au Studio Attitude. J’ai également eu l’occasion de jouer au festival “Bordeaux Bachata Congress” ou dans des bars/clubs de Nouvelle Calédonie (MV Lounge, au Codebar, à la Barca et au Royal Thaiti…).

Lors de mes prestations, je joue généralement sur des platines vinyles (PLX 1000) avec une table de mixage (DJM S9 de chez Pioneer), et occasionnellement je mix avec un contrôleur Pioneer (DDJ SX3).

Aussi, je travaille actuellement à la production de remix Bachata afin d’élargir mon audience et m’étendre sur le plan professionnel.

Qu’est-ce que ta formation chez Art School t’a apporté?

La formation Dj Producer que j’ai suivi à la Art School m’a permis de gagner énormément de temps.

En effet, avant d’intégrer l’école j’ai appris à mixer en autodidacte. Cela m’a apporté de nombreuses bases, mais aussi beaucoup de mauvaises habitudes, et c’est en faisant ma formation Dj Producer que j’ai pu y remédier. Grâce à cette dernière, j’ai pu évoluer beaucoup plus rapidement et maîtriser plus efficacement les techniques de mix, de scratch, etc. Je dirai que ce que j’ai appris en un semestre à la Art School, je l’aurai appris en 5 ans si j’avais été tout seul.

L’année passée à la Art School m’a également beaucoup apporté sur le plan humain, car il n’y a pas de réelles barrières entre les élèves et les professeurs, ils sont très accessibles et à l’écoute. Les intervenants ne sont pas là uniquement pour nous donner des compétences théoriques et techniques, ils partagent leurs expériences, leurs réseaux, et nous aident à développer nos projets musicaux personnels.

  • Quels seraient tes conseils pour les candidats aux formations de la Art School ?

Les conseils que je me permettrai de donner aux candidats souhaitant se lancer dans une formation à la Art School, c’est avant tout d’être animé par la passion de cet univers (Musique, Djing, Ingénierie du son) car il faut être prêt à travailler sans relâche pour y arriver.